Histoire du vignoble du Pays d’Aix-en-Provence

carte_provence-copieL’histoire du vignoble aixois commence en l’an 600 avant J-C, alors que les phocéens venus d’Asie Mineure amènent dans leurs cales des plants de vigne et surtout le savoir faire de la vinification. Accueillis sur les terres du Sud-Est de la France, ils furent les investigateurs du développement de l’art de cultiver le raisin. Plus tard, les Romains, grands amateurs de vin, étendirent les champs de la Vallée du Rhône au Languedoc Roussillon dans une géographie des vignes du sud de la France que nous connaissons bien aujourd’hui.

Le Roy René, roi vigneron

xxv-annivAprès le Moyen-âge, une ère prospère pour le vin d’Aix en Provence, le Roy René, surnommé roi vigneron, développera l’image des vignobles provençaux grâce à ses nombreux voyages dans divers cours et châteaux d’Europe. Les coteaux s’étendaient alors de Saint Rémy de Provence, à l’étang de Berre jusqu’à la Montagne Sainte Victoire mais également jusqu’à la commune de Ceyreste où l’on peut encore voir des vestiges de l’époque retraçant l’histoire des vins du pays d’Aix-en-Provence.

A cette époque, le vin provençal était d’une grande qualité qui ne cessa de progresser jusqu’au milieu du XIXème siècle. Arriva alors en 1863 le fléau des vignes, le Phylloxéra, petit insecte ressemblant au puceron qui provoque une maladie aux plants viticoles qui meurent en trois ans. Seul un cinquième du vignoble aixois survécut à cette infection. Ce n’est qu’au XXème siècle que le vin aixois retrouvera sa qualité d’origine.

Les vignerons améliorent les cépages et tentent d’obtenir une Appellation d’Origine Contrôlée. En 1946, ils sont dénommés « Coteaux du Roy René » et 10 ans plus tard détiennent l’appellation « Vin Délimité de Qualité Supérieure » Coteaux d’Aix en Provence. Ce n’est qu’en 1985 que les vins du pays d’Aix en Provence deviennent d’Origine Contrôlée et atteignent ainsi leur apogée. Aujourd’hui, ils sont appréciés par les amateurs de vin du monde entier et réputés pour leur qualité.